• Accueil
  • > Archives pour janvier 2013

Archive mensuelle de janvier 2013

De la difficulté de se renseigner sur les produits non-testés sur les animaux…

Ca a l’air évident, comme ça, à l’ère d’Internet, de taper sur un moteur de recherche : « produits non-testés sur les animaux » et de savoir en quelques secondes que choisir et où…

Petit parcours du vegan-débutant que je suis, dans la jungle de la cosmétique et des produits d’entretien…

Première étape, simple et évidente, celle décrite plus haut, m’amène au label « One voice » (1), qui garantit sa liste de produits non-testés sur les animaux…  Chance, parmi les dizaines de marques inconnues et difficilement accessibles depuis chez moi (Bruxelles) en accès direct, j’aperçois le nom célèbre de « Yves Rocher » qui a eu la délicate attention de s’installer en voisin. Fin de l’histoire ? Toute heureuse j’envoie sur mon compte twitter un ptit tweet rappelant à mes quelques followers cette marque digne…

Deuxième étape, je découvre   »The body shop », marque éthique (2) qui a poussé la gentillesse jusqu’à s’être installée sur la même chaussée que la première… Je tweete aussitôt, histoire de passer le message aux autres vegan-débutants qui l’ignoreraient encore…

Troisième étape : Deux réponses à mes deux tweets…  L’une me faisant remarquer que « The body shop » a été vendu à l’Oréal (3), ce l’Oréal-même dont une association avait écrit il y a une vingtaine d’années (du temps de ma grande jeunesse mais ça m’avait frappée) : « Si vous saviez ce que l’Oréal fait aux animaux, vos cheveux se dresseraient sur votre tête »…  Coup dur ! Double coup dur même : « The body shop » n’était sans doute plus aussi fiable, et en plus j’avais balancé mon info sur Twitter sans aucune vérification préalable, faisant une confiance aveugle à « One voice ».

L’autre tweet est une réponse à celui concernant « Yves Rocher », qui aurait, depuis mon info, cédé aux sirènes du fric : non, « Yves Rocher » ne teste pas ses produits sur les animaux… en Europe, mais ne se gêne pas pour le faire en Chine, où la marque s’est implantée, et où ces tests sont obligatoires (4)… Sonnée, moi ! J’avais déjà annoncé à ma fille qu’au lieu de « Garnier », elle pouvait faire ses emplettes chez « Yves Rocher »…

Quatrième étape, frénétique : recherches supplémentaires… Et découvre ceci : en 2006, « The body shop » a effectivement été racheté par « l’Oréal », qui a juré ses grands dieux que rien ne changerait en ce qui concerne la pureté éthique de la marque… Trois ans plus tard néanmoins, une restructuration a lieu et des travailleurs de chez « The body shop » sont licenciés (5)… Gaia, l’association de protection animale signale que trois marques sont désormais retirées de la liste des marques non-testées sur les animaux. (6) D’autre part, on ne sait pas ce qui se passe réellement dans ces deux boîtes, et les défenseurs de la cause animale ne savent plus trop que faire à leur sujet…  Les uns pensent que même si « The body shop » est resté intègre, il n’en reste pas moins que l’argent qu’on y verse tombe inévitablement dans l’escarcelle de l’Oréal, contribuant ainsi indirectement au financement de l’expérimentation animale, et d’autres, que la marque n’a pas pu rester intègre vu la main-mise de l’Oréal, qui est déjà une trahison à la cause d’ailleurs… Et quant à « Yves Rocher », tout le monde s’accorde à fustiger son hypocrisie consistant à accepter de faire en Chine ce qu’elle proclame refuser de faire en Europe !

Bon, ok, mais alors, je vais où ? Je rappelle qu’au supermarché bruxellois de mon quartier, je ne trouve que des marques qui sont inscrites sur la liste noire des associations de protection animale, et précise que je ne suis pas motorisée non plus pour courir aux cinq cent diables, ni très argentée… C’est hallucinant : on dirait qu’aucun produit fabriqué par l’humain n’a pu l’être sans que des bêtes en souffrent, et cela va du biscuit (beurre et oeufs, mais je ne vais pas argumenter cela ici, ce n’est pas mon propos) aux produits d’entretien… Dur dur de faire ses courses quand on essaie de garder une éthique nouvelle-née.

Merci à cette tweeteuse pour ses renseignements, grâce à elle, après avoir chipoté avec découragement dans le monceau de marques écologiques et éthiques loin de chez moi (et chères), j’ai enfin trouvé une petite marque à prix raisonnable et accessible pour peu qu’on en commande les produits en ligne… Elle s’appelle « So’bio étic »… (7) Et pour le moment est la seule réponse à mes recherches motivées et ma persévérance. Notons aussi au passage que la marque de produits d’entretien « Ecover »  (8) elle aussi se passe des tests sur les animaux… Et encore Elf (9) Kiko (10), et le petit olivier (mais certains disent qu’ils testent parfois sur les animaux, à creuser !) (11) renseignés par d’autres vegans moins débutants que moi…  Bon, mais hélas, c’est fort fort peu… La liste noire des produits qui font souffrir les animaux, elle, est infinie, et omnipotente ! Cela me désole, parce que, si avant, je ne  savais pas, maintenant que je sais, je peux, oui, mais vraiment difficilement…

Ca me rappelle qu’en France, l’industrie de la viande s’est bien arrangée pour interdire dans les écoles et autres lieux publics, les plats végétariens (12).

Ca me rappelle qu’il est pas évident d’aller chez des amis sans se heurter à un sec « t’es chiante ! » quand on a le malheur de dire poliment : « non merci, je ne mange pas de viande »…

Ca me rappelle… Tant et tant de choses plus douloureuses les unes que les autres quand on ne se reconnaît plus le pouvoir absolu de massacrer les bêtes… En fait, c’est comme si toute notre société humaine était intégralement basée, non sur la langue, la culture, la religion ou même la région géographique (bases séculaires de nos nationalismes), mais sur la souffrance des animaux, qu’elle soit conjuguée en mode expérimentation, viande, fourrure, loisirs, vêtements, entraînements militaires  etc etc (13)…  Et pour nous qui cherchons à échapper à cette horreur underground que tant de gens (qui pourtant aiment les animaux) préfèrent ignorer, il est extrêmement difficile de tracer un chemin plus propre, plus éthique, fondé sur le respect de la vie et le dégoût de l’exploitation abusive et de la douleur.

(1) http://label.one-voice.fr/

(2) http://www.thebodyshop.fr/

(3) http://www.respire-asbl.be/L-Oreal-se-paie-une-image

(4) http://www.gaia.be/fr/actualite/yves-rocher-l-occitane-et-mary-kay-supprimes-de-la-liste-hcs

(5) http://www.lefigaro.fr/societes/2009/04/17/04015-20090417ARTFIG00241-the-body-shop-se-restructure-.php

(6) http://www.gaia.be/fr/actualite/yves-rocher-l-occitane-et-mary-kay-supprimes-de-la-liste-hcs

(7) http://www.beaute-test.com/bio/marque-so_bio_etic.php

(8) http://www.ecover.com/

(9) http://www.eyeslipsface.be/

(10) http://www.kikocosmetics.com/eshop/fr

(11) http://www.lepetitolivier.fr/

(12) http://www.lexpress.fr/actualite/societe/faut-il-interdire-les-menus-vegetariens-des-cantines-scolaires_1045049.html

(13) J’en profite pour glisser une info toute fraîche du jour à ce sujet : Obama signe pour un arrêt de entraînements militaires sur des animaux vivants, alleluia !  http://colette214.blogspot.be/2013/01/une-victoire-de-peta.html 




Revues-Livres-Autres |
naruto22shippuden |
PASSION ANIMAUX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Photos de Zelf
| chevalgeniale
| ecco